Auto : attention aux occasions

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Une étude réalisée par la répression des fraudes indique que la moitié des véhicules d’occasion vendus en France le sont dans des conditions irrégulières, presque systématiquement défavorables aux acheteurs.

Lorsque l’on achète une voiture d’occasion, il faut être extrêmement prudemment, même lorsque l’on a à faire à un professionnel.

Si l’on en croit l’étude menée par répression des fraudes (DGCCRF) et révélée par France Info, il faut même être d’autant plus prudent chez les pros.

En effet, sur 1 400 établissements contrôlés en 2015 par l’organisme public, le taux d’infraction avoisine les 50%.

Kilométrages gonflées,premières mains qui n’en sont pas vraiment, absence de contrôle techniques : voilà les principales arnaques qui ont été punies par la répression des fraudes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here