Les cantines obligées de servir des menus halal ?

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Une décision du tribunal administratif de Dijon concernant les menus de substitution dans les cantines pourraient bien faire jurisprudence et marquer l’obligation, pour les établissements scolaires, de servir des menus Halal.

Lundi 28 août 2017, le tribunal administratif de Dijon a rendu illégale une décision de la mairie de Chalon-sur-Saône, visant à supprimer les repas alternatifs dans les cantines, en faveur des enfants musulmans.

Mise en place par le maire de la ville depuis 2015, cette réforme visait à mettre tous les enfants sur un pied d’égalité à l’école, quelle que soit leur religion, et en finir ainsi avec les communautarismes qui se développent de plus en plus tôt dans nos cours d’école.

Malgré une expérience satisfaisante et peu de plaintes de parents d’élèves, la Ligue de Défense judiciaire musulmane (LDJM) a porté plainte contre cette mesure, qu’elle juge discriminatoire et qu’elle a demandé de faire supprimer.

Une requête que le tribunal de Dijon vient donc d’accepter en interdisant la mesure prise par la mairie et en obligeant de fait les collectivités locales à proposer des menus halal aux enfants.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here