Le « Cap TER 2020 » porte ses fruits

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le nombre d’usagers des TER a augmenté de 4,8% depuis le mois de janvier. La SNCF considère que ses bons résultats sont le fruit de son plan « Cap TER 2020 ».

Depuis plus de quatre ans, le nombre de voyageurs qui utilisaient les TER, en France, était en baisse constante. Un constat alarmant pour la direction de la SNCF, comme l’explique le directeur général de TER, Frank Lacroix :

« On perdait chaque jour presque l’équivalent du Parc des Princes : environ 32 000 personnes ».

Le dirigeant justifie cette embellie par le efforts effectués par la SNCF, pour améliorer la qualité de voyage de ses usagers, qui avaient été pensés sous la forme d’un vaste plan baptisé « Cap TER 2020 » :

« On a travaillé sur les trains malades, ceux qui avaient régulièrement du retard. Quand c’était à cause d’un problème de matériel roulant, on l’a changé. Un problème d’horaire ? On l’a aménagé. On a mis de la rigueur dans la production : car quand un train a deux minutes de retard, il en met en retard un autre, etc. »

Ces résultats ne tiennent pas compte du trafic de l’Île-de-France, dont les voyageurs de ses RER sont comptabilisés séparément.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here