Médicaments : quel comportement adopter ?

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Votre armoire à pharmacie déborde de vieilles plaquettes de médicaments ? Cela est le quotidien de beaucoup de Français, qui parfois, ne savent pas bien comment les conserver. Le groupe de protection sociale Humanis vous donne le comportement à adopter. 

Bons gestes et bonnes habitudes

Comment bien conserver ses médicaments ? Avant toute chose, il est important de savoir que la durée de conservation est limitée. En effet, les principes actifs évoluent et s’altèrent avec le temps. C’est pourquoi il est indispensable de vérifier la date de péremption et les modalités de stockage afin de préserver la qualité et éviter les effets indésirables.

Bien stocker ses médicaments

Vos médicaments doivent être stockés dans une pièce tempérée, à l’abri de la chaleur, de la lumière, de l’humidité. Il ne faut surtout pas les conserver dans votre salle de bain ou votre cuisine. Pour les conservations spécifiques, vérifiez les indications sur la notice de l’emballage. Pour les conservations entre 2 et 8 degrés, il faut limiter l’exposition à température ambiante et les remettre rapidement au frais.

Pour les conservations entre 25 et 35 degrés, il est important de savoir que les médicaments sont tolérants aux changements de température. Pour les conservations à température ambiante, ces médicaments ne craignent pas les grand changements de température. Ils peuvent supporter jusqu’à 40 degrés pendant six mois ! Enfin, si rien n’est spécifié, conservé vos médicaments à température ambiante dans l’emballage avec la notice. Attention cependant aux changements d’aspect des crèmes et des suppositoires.

Il est important de bien conditionner vos médicaments lors de vos déplacements. Certains nécessiteront un emballage isotherme réfrigéré afin de les conserver. Pour les autres, un sac isotherme non réfrigéré sera amplement suffisant. Attention tout de même à ne pas transporter vos médicaments dans le coffre d’une voiture. Limitez également leurs expositions au soleil.

Recyclage : comment faire ?

Ne jetez pas vos médicaments périmés ou usagés à la poubelle. Rapportez les chez votre pharmacien : certains médicaments seront incinérés. Leur combustion produira alors de la vapeur d’eau qui sera ensuite utilisée pour chauffer ou éclairer les habitations.

Dernière indication, pensez à trier vos médicaments une à deux fois par an !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here