Tabac : six mois pour les anciens paquets ?

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Alors que la directive européenne a fixé à un an le délais pour remplacer les actuels paquets de cigarette, la France pourrait aller plus loin et limiter ce délais à six mois.

Les nouveaux paquets de cigarettes devront être « neutres » : standardisés au niveau du format comme de la présentation (plus de logo sur les paquets).

Alors que l’Europe impose aux professionnels de supprimer les anciens paquets en un an, le ministère de la santé française pourrait imposer un délais plus strict de 6 mois seulement.

« Si l’on se donne une marge de manœuvre d’un an, le processus risque encore de traîner en longueur, avec des professionnels de l’industrie du tabac qui voudront négocier pour prolonger ce délai. De plus, les stocks sont difficiles à contrôler, et sur douze mois le risque qu’ils soient réapprovisionnés est beaucoup plus élevé. Il est légitime de leur accorder un délai, et il doit y avoir compréhension des consommateurs et des buralistes, mais dans un temps limité », a ainsi expliqué l’ancienne ministre déléguée aux Personnes âgées et à l’Autonomie, désormais présidente de l’association Alliance contre le tabac, Michèle Delaunay.

Journaliste – Rédacteur en chef de News2Conso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here