Transports : les sans papiers doivent payer

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Le 21 janvier 2016, le Conseil régional d’Île-de-France a voté la fin de la gratuité dans les transports en commun pour les personnes en situation irrégulière sur le sol français.

Les étrangers résidant en France de manière illégale ne pourront plus bénéficier, en Île-de-France, de la gratuité des transports en commun, comme c’était le cas sous l’ancienne présidence de région (PS).

C’était une promesses de campagne de la nouvelle présidente, Valérie Pécresse (LR) et cette mesure a rapidement été votée au Conseil Régional.

La majorité a estimé les économies réalisées par cette mesure pour la région à 52 millions d’euros.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here