Le monde fête la musique

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Chaque année à la même date, des millions de personnes déambulent dans les rues, aux quatre coins de la France. Ils célèbrent notamment l’arrivée de l’été mais aussi la Fête de la Musique. Pour l’occasion, de nombreux concerts et animations sont prévus dans les rues, jusqu’à souvent tard dans la nuit.

Le symbole du 21 juin

Dans les années 80, Jack Lang, alors ministre de la culture, décide de lancer la première Fête de la Musique, le 21 juin 1982. C’est le jour du solstice d’été, nuit païenne se référant à l’ancienne tradition des fêtes de la Saint-Jean. Depuis cette première édition, chaque année, le 21 juin, premier jour de l’été, tous les styles musicaux sont à l’honneur.
Maurice Fleuret, alors directeur de la Musique et de la Danse au ministère de la Culture, a appliqué sa réflexion sur la pratique musicale et son évolution : « la musique partout et le concert nulle part ». Cette expression devient l’un des slogans de l’événement.

La gratuité des concerts, le soutien de la SACEM, le relais des médias, l’appui des collectivités territoriales et l’adhésion de plus en plus large de la population, allaient en faire [de la Fête de la Musique], en quelques années, une des grandes manifestations culturelles françaises.

D’ailleurs, elle commence à « s’exporter » en 1985, à l’occasion de l’Année européenne de la Musique. En moins de quinze ans, la Fête de la Musique sera reprise dans pas moins de cent pays, sur les cinq continents.

Concerts et animations

La Fête de la Musique est célébrée dans le monde entier. A cette occasion, de nombreux artistes s’installent dans la rue pour faire profiter les passants. Cela créer une atmosphère bon enfant et permet à tous de profiter d’une scène musicale. Des artistes connus, des anonymes… Chacun se mêle aux autres et découvre.

En France, Paris est la ville qui accueille le plus d’événements. Tant il y en a, cela devient difficile de faire un choix parmi les nombreux concerts gratuits dans la capitale. A l’occasion de la 37éme Fête de la musique, des ambiances éléctros, classiques ou branchées seront proposées la semaine prochaine. Il y en a pour tous les goûts. Parmi les nombreuses festivités prévues, des établissements emblématiques tels que l’Olympia ou la salle Pleyel ouvrent leurs portes.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here