Laurence Netter : « la crème solaire et vous »

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

D’ici quelques semaines, l’heure des courses d’été va sonner. Serviettes de plage, jeux et crèmes solaires seront indispensables. Laurence Netter, dermatologue, vous explique comment choisir vos produits : indice de protection, bronzage, quantité à utiliser n’auront plus de secrets pour vous. 

La crème solaire : indispensable pour des vacances réussies

Tous les dermatologues s’accordent à le dire : l’été, on protège sa peau ! « La crème, on l’applique vingt minutes avant de s’exposer et en couches épaisses, car il en faut beaucoup. Par ailleurs, il ne faut pas oublier d’en remettre toutes les deux heures, car même l’indice le plus élevé perd de son pouvoir de filtration », explique Laurence Netter.

« Votre phototype, c’est-à-dire la couleur de votre peau et sa capacité à fabriquer de la mélanine (pigment qui protège la peau des radiations ultra-violettes) ainsi que la destination de vos vacances sont deux facteurs primordiaux. On ne se protège pas de la même façon si on part à la campagne ou si on part faire du bateau », détaille-t-elle.

Quel indice de protection ?

Aujourd’hui, l’échelle des indices s’est simplifiée. Il ne faut retenir que deux types d’indices : le 30 et le 50. Le mieux est tout de même de s’appliquer un indice 50 sur la totalité du corps. Il faut garder à l’esprit que cet indice ne concerne que l’infiltration d’UVB (ndlr : responsables des coups de soleil) et que la majorité du bronzage vient des UVA. On bronze très bien avec une crème sans pour autant brûler sa peau ! Tout en gardant ça à l’esprit, on peut passer de très bonnes vacances et revenir halé(e) sans être brûlé(e). Plus vous êtes protégé(e)s, plus le bronzage va durer longtemps car la peau pèlera moins.

Pour Jihane Benzina, journaliste de France 2, « il faut d’abord regarder l’indice de protection. Il indique en combien de temps vous allez prendre un coup de soleil. Avec un indice de 30, il faudra 300 minutes (cinq heures), contre 10 minutes sans crème. Plus cet indice est élevé, plus il vous protège longtemps ». 

Attention tout de même, car aucune crème ne protège à 100 % du soleil. Adoptez les bons gestes et les précieux conseils des dermatologues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here