Industrie du tabac : les nouvelles pratiques ahurissantes pour séduire les jeunes

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Dans plusieurs pays, les publicités incitant à la consommation du tabac sont très contrôlées sinon interdites. C’est le cas en France avec la loi Evin, votée en 1991, interdisant la propagande du tabac. Afin de toucher un public toujours plus jeune, les marques de tabac n’hésitent pas utiliser les réseaux sociaux pour séduire une nouvelle clientèle. 

L’empire des médias sociaux

Depuis plusieurs années, le règne des réseaux sociaux est bien assis. En effet, Instagram, Twitter ou encore Facebook représentent les nouveaux moyens de communication et de partage de plusieurs générations. Les plus jeunes, nés dans les années 2000, en sont le parfait exemple et les premiers consommateurs. Avec cet engouement, les influenceurs fleurissent de jour en jour. Adulés par des milliers de followers (ndlr : personnes abonnées à leur compte), ils mettent en avant de nombreux produits tel que des vêtements. Les marques raffolent de ces influenceurs, véritables outils marketing. Mais où sont les limites ?

Les médias sociaux à la botte de l’industrie du tabac ?

Face au succès indiscutable des réseaux sociaux, les marques se bousculent pour séduire un jeune public par le biais des influenceurs. L’industrie du tabac l’a également compris et n’hésite pas à s’implanter sur les réseaux sociaux. Une pratique très critiquée puisque plusieurs associations dénoncent la non présence, sur la totalité des posts, les effets néfastes de la cigarette.

Pourquoi les marques de cigarettes visent-t-elles les réseaux sociaux ?

Comme nous l’avons expliqué quelques lignes au-dessus, toute une génération se retrouve quotidiennement à consulter les réseaux sociaux, qu’ils prennent souvent pour exemple. L’industrie du tabac souhaite alors viser de jeunes personnes, qui peuvent potentiellement, représenter une nouvelle génération de fumeurs.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here