Réseau mobile : 60% de la France non couvert

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Selon une enquête effectuée par l’organisme public en charge de la régulation des télécoms, l’Arcep, 60% du territoire français ne serait en réalité par couvert par les différents opérateurs mobiles.

L’Arcep publie son étude sur la couverture des réseaux depuis plusieurs années maintenant, mais c’est en changeant sa méthodologie que l’organisme a réalisé le fossé qu’il existe entre les chiffres données officiellement par les opérateurs et le ressenti des consommateurs.

Ainsi, cette année, pour la première fois, les indicateurs utilisés par l’organisme ont été revus, comme l’a expliqué Sébastien Soriano, le président de l’Arcep, qui a déclaré que « jusqu’à présent, nous mesurions la qualité de service moyenne, et établissions un classement général, avec Orange en tête, suivi de SFR et Bouygues Telecom, puis de Free, mais l’information était insuffisante et ne correspondait pas au ressenti de la population ».

Avec son nouvel outil d’analyse, qui se veut plus près de la réalité du terrain, l’organisme a constaté, pour les quatre opérateurs français (Bouygues, Free, Orange et SFR), un décalage entre les couvertures officielles annoncées par les opérateurs et la réalité du terrain pour les consommateurs.

Comme on peut le constater sur le site « monreseaumobile.fr« , où l’Arcep propose une carte actualisée de la France avec les couvertures réseaux indiquées dessus, Orange ne couvre en fait que 60% du territoire, Free 57%, SFR 54% et Bouygues 48%.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here