Jean-Michel Cohen : « retrouvons l’appétit de l’eau » (Vidéo)

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

En en étant composé de près de 45 litres, notre corps a besoin d’eau. S’hydrater est donc vital, notamment quand l’été arrive, accompagné de ses grosses chaleurs. Le médecin et nutritionniste Jean-Michel Cohen, interrogé par Yolaine de la Bigne, évoque le manque d’hydratation, notamment avec l’arrivée de l’été, car il peut être source de multiples problèmes.

« 60 % de la composition corporelle est faite d’eau et de liquide, donc il est extrêmement important de la maintenir en stabilité. Deuxième chose, l’eau évolue au cours des années. On contient plus d’eau quand on est plus jeune et moins quand on est plus âgé, d’où l’utilité pour les personnes âgées de boire. Troisièmement, une notion que nous avons : on doit boire 40 ml d’eau par kilo et par jour, soit pour une femme de 64 kilos, 2,4 litres. Comme on sait que les aliments que l’on absorbe contiennent environ un litre d’eau, il suffit de faire la soustraction et on sait qu’on doit boire un litre et demi d’eau par jour », explique le médecin.

L’eau, à quoi ça sert ?

« C’est un solvant chimique, il est capital dans toutes les réactions chimiques du corps. Par ailleurs, l’eau maintient la pression artérielle à un niveau normal. Boire suffisamment, c’est faire fonctionner la fonction rénale. On sait que c’est une fonction très fragile donc il est extrêmement important d’avoir un apport hydrique suffisant. Par ailleurs, il existe deux types d’eau. L’eau qui est à l’intérieur des cellules et qui permet donc aux cellules de fonctionner, et ensuite, l’eau extracellulaire. Elle se trouve dans le liquide entre les cellules et le liquide qui se trouve dans les réseaux lymphatiques, qui permet d’éliminer les déchets que nous produisons. Il est donc important de boire non pas trop mais suffisamment », précise-t-il.

« Il faut être attentif à l’hydratation des personnes âgées et des plus jeunes »

« En ce qui concerne les personnes âgées, nous l’avons bien vu au moment des canicules, que nous avions beaucoup de problématiques dès qu’on avait une cessation de la consommation d’eau, puisque les personnes âgées y pense moins. Pour les enfants, c’est un autre problème : celui du renouvellement. Un enfant contient entre 75 et 77 % d’eau et c’est une proportion qui va décroitre : il est donc très important de maintenir ce mécanisme et qu’il faut être attentif à l’hydratation de ces deux types de personnes« , développe Jean-Michel Cohen lorsque son interlocutrice lui demande quels sont les différents besoins.

« Lorsque les personnes ne boivent pas beaucoup d’eau, il faut donc trouver d’autres alternatives pour retrouver l’appétit de l’eau et permettre aux gens d’avoir une hydratation correcte sans tomber dans le piège des sodas », conclut-il.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here